Législatives: pourquoi je me présente? par Christophe Paillard

Publié le par Alliance royale législatives 2012

Christophe-2.jpg

Chacun à titre personnel, nous savons combien la vie peut présenter de difficultés et de ris

 

ques.

 

De joies aussi, Dieu merci.
Il en est de même pour nos pays, que la mondialisation rampante  met à la merci de bouleversements survenant dans des états même distants du nôtre.

 

 

Ainsi, merci à l'Euro, aujourd'hui nous tremblons en raison de l'affolement de la politique en Grèce.
La situation insoutenable où cette monnaie-de-l'erreur a conduit ce pays a ouvert la porte aux spectres de l'extrême gauche et de l'extrême droite (des néo-nazis !!). Le régime des Colonels n'est pas si loin, qui fit renoncer le roi Constantin à son trône.
Plus près de nous, nous assistons une fois de plus à la valse démocratique des élections au suffrage universel : élection présidentielle, qui interdit à certains candidats de se présenter faute de signatures, élections législatives qui vont voir élus des candidats coupés de leur électorat, car ils ne partagent pas la vie ni les préoccupations de leurs concitoyens.
C'est là une raison importante pour les candidats royalistes de nous présenter à ces scrutins. La République use de grands mots - démocratie, liberté, égalité, fraternité - dont elle prétend avoir le monopole : qui y croit encore ?
Nous voulons promouvoir la démocratie équitable, rendre aux citoyens non pas la liberté, mais les libertés qui leur sont confisquées par le présent régime, qui fait le jeu des partis.
Le pouvoir politique est exercé par des représentants, élites auto-proclamées, appelés à prendre les décisions collectives en fonction des directives de leurs partis, et non des citoyens qui les ont élus.
Les 10 et 17 juin, les candidats que vous élirez pour vous représenter... cesseront immédiatement de vous appartenir pour devenir les représentants de la Nation. Pas vos représentants au sein de la Nation, mais bien les représentants de la Nation dans son ensemble.
Nation que pourtant nous savons divisée, Ô combien !
C'est d'ailleurs similaire à l'élection du président de la République, qui devient le président de tous les Français, alors qu'il est le candidat d'un parti.
Donner aux Français la démocratie équitable, voici donc une mission importante. Les députés seront désormais élus dans chaque circonscription par des collèges représentant les corps constitutifs de la Nation (les familles, les élus locaux, les entrepreneurs et les salariés).
En juin 2012, vous avez une opportunité exceptionnelle : choisissez des députés royalistes, pour changer les institutions et restaurer les libertés publiques.
Christophe Paillard

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article