Lundi, une candidature à Nanterre

Publié le par Alliance royale législatives 2012

http://www.lexpress.fr/pictures/627/321266_une-victime-de-l-isomeride-un-autre-medicament-des-laboratoires-servier-lors-de-la-convocation-par-le-tribunal-de-nanterre-de-jacques-servier-le-patron-du-laboratoire-fabricant-du-mediator-le-1.jpgCandidat dans les Hauts de Seine, c'est à la Préfecture de Nanterre que je me suis rendu dès lundi matin, profitant d'un beau soleil.

 

Toute la Presse était là !

 

J'ai noté BFM TV, LCI, la 2, la 3, et ils n'étaient pas seuls.

 

La Préfecture était également largement entourée de policiers.

 

C'est que, voyez vous, au lendemain d'une élection qui provoqua un changement de Président, la préparation de celles qui verront la conservation ou le changement de majorité est une affaire nationale.

 

Après un rapide filtrage à l'entrée, j'ai pu passer, puis me rendre à la queue d'un guichet me faire remettre un papillon vert, patienter un long moment, puis rencontrer les personnes qui ont reçu mon dossier.

 

Enfin la sortie... les média sont toujours là... mais comme à l'entrée, personne ne s'intéresse apparemment aux candidats.

 

Un peu curieux sur la raison de leur présence, je suis rentré chez moi.

 

C'est l'après midi que j'ai eu le fin de l'histoire : policier et média n'attendaient nullement les candidats... mais Jacques Servier, pour le procès du Médiator.

 

En effet, l'entrée de la Préfecture et celle du Palais de Justice sont au même endroit.

 

Logique...

 

Christophe Paillard

Commenter cet article